Route Australe Sud

Demander des informations
Demander des informations
Nom complet*
Adresse Email*
Votre demande*
* En cochant cette case, vous acceptez nos Conditions Générales d'Utilisation et notre Politique de Confidentialité.
Veuillez accepter toutes les conditions avant de passer à l'étape suivante
Ajouter à la liste de souhaits

Adding item to wishlist requires an account

1817

Pourquoi réserver avec nous ?

  • + 15 ans d'expérience
  • Prestataires sélectionnés avec soin
  • Assistance 24h/24 et 7j/7
  • Circuits sur mesure

Témoignages

La coordination est remarquable

Il s’agit de notre deuxième expérience avec Nunatak, les deux se sont avérées excellentes par la quantité et la diversité des lieux visités. La coordination est remarquable, tout est réglé comme du papier à musique.

Michel L.

Troisième expérience

En tant que coordinatrice du groupe, j’ai établi le programme avec l’agence, qui a bien compris nos besoins, le profil du groupe, nos possibilités financières et nos exigences de randonneurs-touristes. Nombreux aller-retours entre nous et l’agence pour optimiser le programme. C’est d’autant plus à souligner que le voyage était difficile à réaliser dans deux pays voisins mais souvent opposés dans leurs modes d’appréhension des problèmes et d’organisation, notamment en montagne.

La mise en place du programme a donc été très efficace, avec une excellente écoute, une remarquable réactivité et beaucoup de compréhension et de créativité de la part de l’agence.

Les initiatives pour surmonter les problèmes en cours de voyage (grève des transports en Argentine, retards de vols, ..) ont été immédiates et les conseils prodigués de qualité. C’est la troisième expérience que nous avons avec l’agence (une visite privée et deux visites en groupe nombreux). Nous avons fait les trois fois le même constat d’un travail sérieux, attentif, compréhensif, professionnel.

Jacqueline V.

Excellente expérience

Excellente expérience avec Nunatak. Coordination des différentes prestations parfaites. Bon contact lors de l’organisation du voyage.

Annie A.

Vous avez une question ?

N’hésitez pas à nous appeler. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions.

+ 56 9.33.77.91.69

info@nunatak-patagonia.com

  • 7 Jours
  • Groupe : 1-10 personnes
  • Difficulté : NC
  • Point de rencontre : NC

Au sud de Coyhaique, poursuivez votre itinéraire sur les 1200km qui constituent la Route Australe.

Votre périple vous conduira cette fois ci à Puerto Tranquilo, d’où vous pourrez aller visiter les Chapelles de marbres sur le lac General Carrera, proche du géant Mont San Valentin. Vous découvrirez ensuite Cochrane, village de gauchos, aux pieds du Mont San Lorenzo, puis Tortel, village insolite construits sur un dédale de passerelles. Aux portes du Campo de Hielo Norte, le champ de glace Nord, ce sera l’occasion d’aller naviguer en une journée vers le Glacier Steffen. Puis viendra Villa O´Higgins, étape finale, ici la route s’arrête…Dernière journée pour naviguer cette fois ci vers le gigantesque Glacier O´Higgins, avant de reprendre la route, ou l’avion, pour Coyhaique.

Point de rencontre

NC

Itinéraire

Jour 1 :Santiago

jour 1
Arrivée à Santiago de Chile, après avoir passé les derniers contreforts de la cordillère des Andes.
Depuis l’aéroport vous vous rendez vers votre hôtel.
Temps libre pour découvrir le centre historique de Santiago et ses endroits les plus emblématiques:la Plaza de Armas, la Poste, La municipalité de Santiago et le Palais de la Moneda. Vous pouvez également parcourir les allées ombragées du Cerro Santa Lucia, visiter l’église la plus ancienne, San Francisco ou aller vous balader au quartier Bellavista, offrant une ample variété de restaurants et magasins de souvenirs, aux pieds du Cerro San Cristobal où l’on peut accéder en téléphérique pour avoir une vue panoramique sur la capitale.

Jour 2 :Santiago – Puerto Tranquilo

jour 2
Transfert pour l’aéroport et vol national pour Coyhaique. Depuis l’aéroport de Balmaceda transfert pour rejoinde un décor de pampa, steppe plate sud-américaine. Après une heure environ, un château naturel – Cerro Castillo (2675 m) – s’impose à nous. Ce massif qui a donné son nom au village avoisinant est aussi un parc protégé. Pour les amoureux de randonnée, quelques sentiers permettent d’accéder à un environnement glaciaire – lagune, glacier, moraine – et d’expérimenter la forêt endémique du hêtre austral. La route poursuit pour découvrir la vallée du Rio Ibanez. Bientôt, cette immense et étrange vallée s’ouvre sur un lit très vaste, grisâtre et sableux, clairsemé de troncs morts restés debout. Ce sont les cendres résultant de l’éruption, en 1991, du volcan Hudson qui se trouve à des dizaines de kilomètres à l’ouest. Nous atteignons ensuite Puerto Tranquilo, petit village pionnier, après avoir longé l’immense lac General Carrera, deuxième plus grand lac d’Amérique latine. Installation à l’auberge. Fin d’après-midi libre.

Jour 3 :Puerto Traqnuilo - Capillas de Marmol - Cochrane

jour 3
Le village bien nommé se réveille tranquillement au bord de ce lac aux eaux turquoises. Ici, les habitants vivent de l’élevage et surtout du tourisme. A quelques kilomètres de là, vous naviguerez vers les chapelles de marbre, d’énormes rochers comme posés sur les eaux qui ont été sculptés inlassablement par le mouvement des vagues laissant des colonnes, des salles, des petites cavités où résonne le clapotis de l’eau. Le jeu de lumière et des reflets sur cette roche éclatante est un vrai spectacle.
En début d’après-midi, nous poursuivons la découverte de la route australe en longeant les berges du Lac General Carrera. L’ambiance est restée très rurale. Il n’est pas rare d’y croiser des baqueanos – cow boys chiliens – à cheval, qui rassemblent leurs troupeaux ou voyagent plusieurs jours pour retrouver leur lopin de terre isolé. Nous passons par le village de Puerto Bertrand, à l’embouchure du tumultueux Rio Baker, un paradis pour les amoureux de la pêche à la mouche. Bientôt les eaux turquoises du Rio Baker se mélangent aux eaux grises du Rio Neff, rivières impétueuses qui descendent directement du Champ de glace Nord, masse glaciaire de 4000 km2 que nous apercevons en toile de fond. Arrivée dans le bourg de Cochrane en fin d’après- midi. Installation à l’auberge.
En option : Depuis Puerto Tranquilo, il est possible d’aller visiter á la journée la lagune et l’imposante muraille de glace du Glacier San Rafael, l’un des plus connus du Champ de glace nord. Une deuxième nuitée á Puerto Tranquilo sera alors nécessaire.

Jour 4 :Cochrane - Tortel

jour 4
Cette petite localité imprégnée de la culture « gaucho » nous propulse dans un film de far west nord américain. Poussez la porte du « General Store » Melero tout comme le font les pioneros revenus de leur fundo quelques jours à la « ville » pour faire des achats, visiter leur famille ou régler quelques affaires. Du kilo de pommes aux étriers pour chevaux, de la boite de clous aux paquets de maté et packs de vin rouge, ici, on trouve de tout et on prend son temps, c’est le rythme patagon. Sur la place d’armes, vous croiserez sûrement quelques « gauchos » et aurez peut-être la chance d’observer le marquage ou la tonte annuelle ou encore de participer à un rodéo, LE sport national. Cochrane se niche à proximité d’un site de toute beauté, la réserve Tamango. Les eaux bleues et limpides du Rio Cochrane y côtoient une superbe forêt de nothofagus. Au détour d’un sentier, il n’est pas rare d’apercevoir le placide huemul. Ce cervidé endémique de la région, est protégé au Chili et en Argentine car sa population est en danger, son habitat forestier ayant été grandement endommagé notamment par les incendies et l’exploitation forestière.
Nous poursuivons sur la route australe et traversons des paysages où l’homme se fait de plus en plus rare tout comme la terre ferme. Nous nous rapprochons des fjords et la végétation se densifie. Ici la pluie est quasi-quotidienne, ce qui permet le développement d’une magnifique forêt pluviale froide. Nous atteignons Tortel. Il y a une dizaine d’années à peine, cette localité était connectée au reste du monde uniquement par barque à moteur. Installation à l’auberge.
En option : En bord de mer et environné par de nombreux fjords, Tortel est un endroit privilégié pour ceux qui veulent réaliser une navigation aux alentours. Placé entre les deux champs de glace nord et sud, on peut partir découvrir ces glaciers qui descendent jusqu’à la mer, visitant soit le glacier Steffen, soit le glacier Jorge Montt. Il faudra alors rester une nuitée supplémentaire à Tortel.

Jour 5 :Tortel - Villa O Higgins

jour 5
Un écrin vert et parfois brumeux, de délicieuses odeurs de bois mouillé, des maisons colorées construites pour pilotis, des “ruelles” faites de passerelles et d’escaliers, tout est pittoresque, unique et étonnant dans ce petit village isolé. La vie en autarcie a longtemps été de mise ici, et il a fallu trouver d’ingénieuses solutions pour gagner une zone habitable dans un secteur étriqué entre océan et tourbières. Cette caleta a été construite en 1955 pour développer l’exploitation du bois de cyprès de Patagonie sur les îles voisines. La tranquillité imperturbable des habitants défient le rythme enjoué des quelques touristes de passage. En quittant Tortel, la route australe entame son dernier tronçon, seule percée dans cet environnement éprouvant pour l’homme, entre glaciers, forêt impénétrable et climat froid et humide – quelques 3000 m de précipitations par an ! Un bus nous fait parcourir en quelques heures une route qui doit s’adapter à la géomorphologie de plus en plus capricieuse. Au delà, le sud du Chili n’est qu’un dédale de fjords, de canaux et de glaciers. Nous en avons un aperçu en passant le fjord Mitchell en ferry, seule liaison possible pour rejoindre Villa O’Higgins, le dernier village de la route australe.

Jour 6 :Navigation Glacier O Higgins

jour 5
Taillée au carré, cette bourgade fondée en 1966 par des familles de forestiers, d’éleveurs et de fonctionnaires, a été un marqueur de la souveraineté chilienne lorsque ces terres australes n’étaient encore quasiment terra incognita. Nous avons atteint la latitude où le campo de hielo nord laisse la place au campo de hielo sud – 12000 km². Ces deux énormes champs de glace recouvrent ici la cordillère des Andes. Nous allons pouvoir admirer aujourd’hui une infime mais impressionnante partie. Depuis Puerto Bahamondes, fin de la route, nous embarquons à bord de la Quetru pour une navigation sur le lac O’Higgins – appelé San Martin du côté argentin – Les deux pays faisant honneur à leur héros » libertadores » du joug espagnol. Bientôt le glacier O’Higgins, l’un des plus importants du Campo de Hielo Sur apparaît avec ses séracs bleutés et ses majestueuses colonnes frontales pouvant atteindre 80 mètres de hauteur. Une approche en bateau de son front de glace est possible jusqu’à 250 mètres. Navigation de retour vers Villa où vous arrivez en fin d’après-midi.

En option : Si vous souhaitez allier la randonnée à votre séjour, il est possible de rejoindre la frontière ce jour là. Nuitée chez un colon; randonnée le lendemain pour rejoindre la Laguna del Desierto, puis transfert vers El Chalten.

Jour 7 :Départ de Villa O´Higgins

Route ou vol de retour pour remonter vers le nord et Coyhaique

Précisez votre projet

Ce voyage a été conçu a partir de nos connaissances de la région, et de nos goûts. Vous pouvez le vouloir  différent, en retirant ou rajoutant une journée, en l’articulant avec un autre circuit. Tout est sur mesure, selon l’idée que vous vous faites de votre voyage en Patagonie !  Cet itinéraire peut aussi se faire avec différentes catégories d’hôtel, des transports en bus régulier ou avec des locations de véhicule, des excursions en groupe ou avec l’accompagnement privé d’un guide francophone ou anglophone, nombreuses sont les possibilités.

Merci de nous indiquer dans le message quelles sont vos attentes pour que nous revenions vers vous avec votre devis.

Carte